Ciney a bousculé Boninne !

Hier soir dans le derby namurois de R2 dames, les «Jaunes» l’ont emporté en émergeant surtout en fin de match.

Francois MERCY,F.M.
Ciney a bousculé Boninne !
R2d Ciney Boninne CR ©ÉdA

Ciney B - Boninne 48 - 55
13-16, 16-15, 7-15, 12-9.

CINEY: Demoulin 0, Pirlot 1, Mazuin 0, Marteau 20, Bothy 4, Georges 0, Lambert 0, Balthazar 6, Giaux 8 (1x3), Delvaux 0, Boseret 2

BONINNE: Lequeux 6, Brœrs 3 (1x3), Marteau 4, Brus 5, Chainiaux 3, Beguin 1, Marion 21 (2x3), Geubel 2, Naveau 4, Brygo 6.

Dès l’entame, les deux équipes montrent leur volonté de prendre les commandes et appliquent une très grosse défense. Tous les ballons sont disputés au point qu’il faut attendre près de trois minutes pour voir le premier panier tomber. Alycia Marteau montre la voie à suivre à ses équipières. Les filles de Yohan Balthazar semblent bien en place pour déjouer les plans de Boninne et, contourner Candice Brus qui même si elle marque peu, créée beaucoup de problème à Ciney de par sa taille et son jeu. Ciney domine au marquoir jusqu’à la dernière minute où Boninne passe devant et clôture le premier quart sur le score de 13-16 grâce à un trois points de Cloé Brœrs.

Chacune à leur tour, les deux formations ratent des shoots inmanquables. Les Namuroises semblent prendre le dessus en début de quart mais Marteau, encore elle, et Bothy limitent les dégâts. Ciney rétablit l’égalité à la 16e , passe devant mais se fait finalement doubler dans la dernière minute. Boninne mène au repos 29-31.

Troisième quart fatidique

Rapidement, les joueuses de Jérémy Prinsen creusent se ménagent une avance dans ce 3e quart entre autres, en réussissant des shoots à distance. A la 26e , le retard de Ciney est de 10 unités.

Elles passent alors en zone et perturbent les Namuroises, du moins à l’entame du dernier quart. Par la suite, les «Jaunes» parviennent à reprendre dix unités d’avance. Ciney semble émoussé physiquement, seules Alycia Marteau et Justine Giaux alimentent encore le marquoir et scellent le score final: 48-55.

«On s’attendait à une très grosse pression défensive, on l’a bien gérée en 1ère mi-temps mais en deuxième période, nous étions fatiguées. Nous avons manqué de réussite offensive aussi et cela à beaucoup joué. Mais on y a cru jusqu’au bout même face à cette grosse agressivité de Boninne. Elles ont fait la différence avec leur pression tout terrain où nous avons perdu quelques ballons, ce qui se paye cash».

«On savait que ça allait être différent par rapport au match aller. Ciney a bien progressé. La différence au marquoir reflète la différence entre les deux équipes. Nous avons un peu le même jeu. Alycia Marteau apporte beaucoup à cette équipe. On a raté beaucoup au moment où on pouvait creuser. Je pense que nous avons fait la différence grâce à notre expérience, on précipite moins notre jeu».

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...