Gaëtan Bille a déjà des vues sur le championnat national 2016

Gaëtan Bille, nouveau venu dans l’équipe continentale professionnelle Wanty-Groupe Gobert, nourrit de grandes ambitions pour la saison 2016 où il vise notamment le championnat de Belgique qui se déroulera aux Lacs de l’Eau d’Heure.

Gaëtan Bille a déjà des vues sur le championnat national 2016

Le Wallon retrouvera également les épreuves du World Tour.

Gaëtan Bille, qui évoluait ces deux dernières années, dans l’équipe de division 3 Verandas Willems après deux saisons chez Lotto-Belisol, a repris pour 2016 l’ascenseur vers le haut pour rejoindre la formation de division 2, continentale professionnelle, Wanty-Groupe Gobert avec un contrat d’un an.

En 2011, lors de sa première campagne professionnelle chez Wallonie-Bruxelles, Bille avait notamment terminé 4e du Rhône-Alpe-Isères Tour. L’année suivante, il signait sa première victoire professionnelle en s’imposant au Grand Prix Cerami (1.1) sous le maillot de Lotto-Belisol. En 2013, toujours dans l’équipe belge du World Tour, il terminait entre autres 5e du Tour de Norvège. Le citoyen liégeois originaire de Fouches dans la province de Luxembourg, sans contrat chez Lotto-Belisol, a ensuite rejoint les rangs de l’équipe de division 3 Verandas Willems où il s’est progressivement reconstruit, notamment en s’imposant en 2014 à la Flèche du Sud et en signant une très belle saison 2015 entre autres ponctuée par une 2e place à la Flèche Ardennaise et au Paris-Arras Tour, une victoire à Romsée-Stavelot-Romsée, au Tour du Frioul Vénétie Julienne, aux prologues du Tour du Portugal et de la Flèche du Sud et une 3e place au Tour de Belgique.

«C’est cette 3e place qui m’a réellement lancé», expliquait Gaëtan Bille vendredi en marge de la présentation de son équipe à Benidorm.

«Elle m’a mis en confiance pour la suite de ma carrière. Le Tour de Belgique fut mon point culminant de 2015 au sein de l’élite. Je suis heureux d’avoir signé dans une équipe de division 2. Je suis très motivé par la saison 2016. J’ai déjà entre autres pointé le championnat de Belgique fin juin aux Lacs de l’Eau d’Heure. Je m’étais classé 4e en 2015 à Tervuren».

Le coureur wallon entamera sa saison 2016 le 31 janvier au Grand Prix La Marseillaise. «Ma saison n’est pas encore complètement planifiée mis je me concentre déjà mentalement sur les classiques ardennaises. J’ai perdu du poids, 5 kilos, pendant l’hiver, dans cette optique. Après Liège-Bastogne-Liège, je m’orienterai sur les courses par étapes de 4 ou 5 jours, où mon contre-la-montre peut être déterminant, comme le Tour de Belgique, le Tour du Luxembourg, le ZLM Tour avec le championnat de Belgique en point de mire».

L’équipe Wanty-Groupe Gobert attend encore sa première invitation pour un grand tour. Selon le manager Jean-François Bourlart, la Vuelta pourrait être une option en 2016. «Je serais intéressé, évidemment», admet Bille qui a participé au Tour d’Italie en 2012 (abandon à la 17e étape). éLe Giro ne serait de toute façon par intéressant pour moi car il se déroule au printemps, dans une période de courses qui me conviennent et où je peux jouer la victoire, comme le Tour de Belgique. Mais une ouverture à la Vuelta serait très intéressante pour moi car la seconde partie de saison se résume à des courses de classe qui me conviennent moins».

Le classement de l’Europe Tour, où il a terminé 3e en 2015, n’entre pas dans les objectifs de 2016 de Gaëtan Bille. «Je participerai à bon nombre d’épreuves du World Tour où on ne marque de toute façon pas de points pour l’Europe Tour. De plus, il ne me sera pas possible de faire toutes les courses à bloc. Je devrai donc sélectionner celles où je devrai être très fort. Je ne prends de toute façon jamais le départ d’une course pour rouler dans le peloton. C’est à 100% ou rien! Si je dois choisir des objectifs précis pour 2016, je dirai le championnat de Belgique, le Grand Prix de Wallonie, je veux aussi découvrir l’Eneco Tour où un coureur complet comme moi a sa place…», conclut-il.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.