LBFA : « Un secteur où on doit agir »

Christian Maigret est directeur technique à la LBFA. Il estime qu’il était temps de s’intéresser de plus près à cette discipline neuve qui vient d’être reconnue au niveau international lors du congrès de Pékin en août dernier.

«S’il y a de très bons trailers, c’est un secteur où on doit agir. L’idée de la sélection n’était pas de reprendre les meilleurs mais des gens à haut potentiel. On a ainsi mis en place une stratégie, fait une sélection sur la base de chronos, d’un test à l’effort…»

Le responsable de la ligue rappelle aussi que le groupe reste ouvert. «On estime qu'il y a 3-4 coureurs qui ont le potentiel international. Mais on n'a pas voulu compléter le team à tout prix.»

La volonté de la LBFA n'est pas d'organiser des épreuves mais plutôt de se concentrer sur l'encadrement des sportifs. «Ils ne vont pas devenir des pros du trail mais on veut les aider grâce aux stages, au suivi médical et scientifique.»