« 2016, sans doute ma dernière saison »

Hans Van Alphen connaît les installations de La Santa sur le bout des doigts. Et pour cause, cela fait une dizaine d’années qu’il entame sa préparation hivernale à Lanzarote.

D. Le.

«Cela ne me rajeunit pas, sourit-il. Au début, on me regardait comme un athlète hors-norme. Maintenant, je me sens presque petit par rapport à certains autres…»La prochaine fois que le Campinois viendra sur cette île canarienne, ce sera sans doute pour y prendre le soleil. Car il pense sérieusement mettre un terme à sa carrière au terme de cette année 2016.«Ma décision est prise à 90%», confirme le Campinois.Il n’envisage pas de continuer le sport à un moindre niveau. «Si j’arrête, j’arrête pour de bon. Je ne compte pas me contenter de prendre part à des compétitions nationales.»

Diplômé en kinésithérapie, Van Alphen n'est pas sûr d'exercer ce métier. «J'ai installé un cabinet dans ma maison. Mais j'ai déjà passé beaucoup de temps dans les salles et je ne suis pas sûr d'avoir envie de passer toutes mes journées entre quatre murs. Le sport reste ma passion…»Et il espère bien être à Rio pour en profiter pleinement une dernière fois.