À 23 ans, l’espoir belge de l’athlétisme Stef Vanhaeren met un terme à sa carrière

Le spécialiste du 400 m haies Stef Vanhaeren a décidé de mettre, à 23 ans, un terme à une carrière pourtant prometteuse. L’athlète a expliqué sa décision dans une communication publiée mercredi sur le site de la fédération flamande d’athlétisme.

À 23 ans, l’espoir belge de l’athlétisme Stef Vanhaeren met un terme à sa carrière

Des blessures, l’envie de nouveaux défis en dehors de l’athlétisme et des raisons personnelles ont mené l’athlète à cette décision. «Je n’ai pas pris cette décision de m’arrêter du jour au lendemain. Je voulais être vraiment certain de mes sentiments et ne pas prendre de décision impulsive», explique-t-il.

Stef Vanhaeren avait décroché son meilleur résultat à l’Euro de Barcelone, en 2010. À peine âgé de 18 ans, il terminait sixième de sa demi-finale du 400 m haies. Une prestation qui laissait entrevoir un grand avenir.

Mais des blessures à répétition ont freiné cette évolution. «Au cours de la saison dernière je n’ai pu m’entraîner légèrement que durant trois mois à cause de blessures. Lorsque, fin juillet, j’ai dû assister en spectateur aux championnats de Belgique, à Bruxelles, et que je me suis rendu compte que je n’attachais que peu d’importance au fait que je n’étais pas sur la piste, j’ai compris que la faim de gagner m’avait quittée. Même si je suis convaincu que je n’ai pas atteint encore mon sommet en tant qu’athlète et que je dispose encore d’une marge de progression».

En 2014 Stef Vanhaeren avait fait son entrée dans l’équipe belge de relais 4x400, décrochant avec le groupe, la 7e place de l’Euro de Zurich. Réserviste, il était encore du voyage à Nassau (Bahamas) pour les World Relays au printemps.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.