Mondiaux de Pékin : l’or sur 100 m haies pour la Jamaïcaine Danielle Williams

La Jamaïcaine Danielle Williams a remporté le titre de championne du monde du 100 m haies, en s’imposant en finale dans un chrono de 12.57 secondes (vent: -0,3 m/s), ce vendredi dans le stade olympique de Pékin.

Mondiaux de Pékin : l’or sur 100 m haies pour la Jamaïcaine Danielle Williams

Williams, qui remporte sa première médaille d’or mondiale, a devancé l’Allemande Cindy Roleder (12.59), qui bat son record personnel, et la Bélarusse Alina Talay (12.66).

A 22 ans, Williams apporte le 4e titre à son pays lors de ces Championnats du monde en Chine, après les deux titres d’Usain Bolt (100 et 200 m) et le titre sur 100 m de Shelly-Ann Fraser-Pryce.

Les Américaines, favorites de la course, sont passées à côté de leur finale. Brianna Rollins, championne du monde en titre, s’est contentée de la 4e place (12.67), alors que Sharika Nelvis, qui avait signé la meilleure performance mondiale de l’année (12.34) n’a pris que la 8e place.

Les demi-finales avaient tourné au jeu de massacre, avec l’élimination de Dawn Harper Nelson, troisième meilleure hurdleuse de la saison (12.48), et de Kendra Harrison, quatrième performeuse de la saison (12.50). Harper, vice-championne olympique en 2012 et championne olympique de 2008, avait buté sur la deuxième haie, alors que Harrison avait été sanctionnée d’un faux-départ.

La championne olympique de Londres, l’Australienne Sally Pearson avait renoncé mi-juin aux Mondiaux, à la suite d’une blessure au poignet gauche.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.