Anne Zagré déçue d’avoir manqué le coche pour une place en finale du 100m haies

Avec un chrono de 12.88, à 2/100e de la deuxième place de sa série, qualificative pour la finale, Anne Zagré était forcément déçue de n’avoir pu franchir le cap des demi-finales sur 100m haies des championnats du monde d’athlétisme, ce vendredi à Pékin.

Anne Zagré déçue d’avoir manqué le coche pour une place en finale du 100m haies

La Bruxelloise, qui reste à 17/100e de son record de Belgique, avait le sentiment d’avoir raté le coche, en apprenant en plus, après sa course, que les Américaines Dawn Harper-Nelson, vice-championne olympique à Londres et championne olympique à Pékin en 2008, sur chute, et Kendra Harrisson, sur faux départ, avaient manqué avant elle la finale laissant deux places libres.

«Je n’ai pas regardé les séries avant moi, je voulais rester concentrée sur ma course», expliquait Anne Zagré, finalement 11e des demi-finalistes. «J’avais le sentiment d’avoir fait une bonne course, maintenant, c’est très gênant d’être au couloir 9 parce que je ne sais pas où je me situe par rapport aux autres. Je me sentais plutôt bien et j’avais l’impression d’avoir fait un bon chrono, mais au final ce n’est que 2 centièmes de mieux qu’en demi-finales. Mon temps de réaction est correct. Je touche deux haies, deux petites erreurs, pour le reste, il faut que je revoie ma course. Le but était de passer en demi-finales, ça c’était fait, mais je suis déçue de mon chrono que j’espérais abaisser dans les 12.70. C’est dur, parce que l’on se sent prête et ensuite cela ne passe pas. Il y a encore ce cap à franchir. Je me serais écroulée avant, là j’essaie de retenir le positif et de retenir les leçons pour la suite.»

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.