Ruben Bemelmans éliminé: "Trop nerveux"

Ruben Bemelmans n'a pas réussi à passer le cap du premier tour des Internationaux de France à Roland Garros, en étant éliminé au premier tour par l'Allemand Benjamin Becker.

Ruben Bemelmans éliminé: "Trop nerveux"
s ©Belga

Ruben Bemelmans, 95e mondial, 27 ans, a pourtant poussé Benjamin Becker, 33 ans, 48e au classement ATP aux cinq manches. Après avoir perdu le premier set face à ce joueur du top 50, le Limbourgeois a réussi à renverser la tendance pour manquer de conclure au jeu décisif dans le 4e set. L'Allemand avait repris le contrôle du match dans le cinquième set s'imposant en définitive 6-3, 6-7 (5/7), 2-6, 7-6 (7/4) et 6-2 au bout de 3 heures 36 minutes de jeu.

Au deuxième tour, Benjamin Becker sera opposé soit au Japonais Taro Daniel (ATP-168), soit à l'Espagnol Fernando Verdasco, 34e mondial.

Chez les messieurs, Kimmer Coppejans a été éliminé dimanche par le Français Nicolas Mahut (ATP-112) 6-3, 6-4, 7-6 (7/4) alors que David Goffin(N.17), 18e mondial, face au Serbe Filip Krajinovic (ATP 99) et Steve Darcis (ATP 76) contre l'Italien Simone Bolelli (ATP 60) sont en action lundi sur les courts parisiens.

Germain Gigounon (ATP-209) est lui au programme mardi ou mercredi pour son premier tour face au Français Richard Gasquet (N.20), 21e mondial.

La réaction de Bemelmans: "Trop nerveux aux moment cruciaux"

"Je suis déçu d'avoir perdu, bien sûr, mais tout n'est pas à jeter. C'était mon premier tableau final de Roland Garros et j'étais un peu nerveux au début", commentait le Belge après la rencontre. "Cela a été mieux ensuite jusqu'au tie-break du 4e set, où là aussi mes nerfs m'ont joué un tour. J'y travaille… Sinon, le niveau est là et j'estime avoir fait un bon match, très solide face à un joueur qui est tout de même 45e mondial. Il ne m'a pas manqué grand chose sinon de l'expérience je pense. J'ai eu ma chance, mais à ce niveau, il faut savoir saisir la moindre opportunité".