Pas de miracle pour Flipkens à Roland-Garros

En manque de compétition, Kirsten Flipkens n’a rien pu contre la Russe Elena Vesnina au 1er tour de Roland Garros.

Arnaud Boever
Pas de miracle pour Flipkens à Roland-Garros
TENNS-FRA-OPEN ©AFP

Écartée des courts depuis un gros mois (abandon le 19 avril au 2e tour des qualifications de Stuttgart) à cause d’une déchirure à la cuisse (11 cm!), Kirsten Flipkens (WTA 73) ne se faisait pas vraiment d’illusions: être à Roland Garros était déjà une petite victoire. Que la Campinoise n’a pas pu savourer longtemps, battue par la Russe Elena Vesnina (WTA 95) dans le dernier match du jour, ce dimanche, Porte d’Auteuil.

Cela avait pourtant bien commencé pour la N.1 belge (6-2 en 31 minutes), mais Vesnina prenait ensuite la direction des opérations (3-6 en 37 min., puis 0-5 au 3e set) avant d’avoir des premières balles de match à 1-5. Flipkens retardait l’échéance en revenant à 3-5, mais elle ne pouvait empêcher la joueuse de Sotchi de s’imposer 3-6 sur une 4e balle de match.

«Mieux que prévu»

«Il faut être réaliste: en ayant été aussi longtemps sur le flanc et après une course contre la montre pour revenir, je ne pouvais guère espérer de miracle, concède Flipkens. Je dirais d'ailleurs que tennistiquement, cela s'est finalement passé mieux que prévu. Il y a eu des hauts et des bas, mais j'estime avoir bien joué par moments. Et je me sentais bien sur le court. De bon augure pour ma saison sur herbe (Rosmalen, Birmingham, Eastbourne et Wimbledon».