Fed Cup: les Tchèques balayent le Canada pour retrouver la France

La République Tchèque, tenante du titre, a facilement battu une faible équipe canadienne dimanche au premier tour et s’ouvre les portes des demi-finales de la Fed Cup où elle recevra en avril la France, qui a réussi l’exploit de sortir l’Italie.

Karolina Pliskova (N.22 mondiale) a battu la Canadienne Gabriela Dabrowski (N.185) 6-4, 6-2 dans le troisième simple de ce premier tour de Fed Cup.

La République Tchèque, privée de ses deux meilleures joueuses Petra Kvitova et Lucie Safarova, a éliminé le Canada où l’absence de la 7e mondiale Eugénie Bouchard s’est fait cruellement sentir.

«Nous sommes une grande équipe même sans elles», a déclaré Pliskova après avoir signé le troisième point.

Avec sa compatriote Tereza Smitkova (N.62), Pliskova a fait triompher une équipe Tchèque riche de «tellement de bonnes joueuses» dans le top 100 mondial, a-t-elle rappelé.

Avant de l’emporter sur sa première balle de match, Pliskova a connu une entame de match compliquée avec une multitude de fautes directes. Déjà la veille, pour sa première participation à la Fed Cup, la grande Tchèque de 22 ans avait montré des signes de fébrilité dans le premier simple face à la Françoise Abanda, tout juste 18 ans, et pointant au 230e rang mondial.

Dimanche, rapidement menée 4-1, Pliskova a ensuite aligné neuf jeux pour boucler la première manche et creuser l’écart dans le second set.

Après un sursaut de Dabrowski, Pliskova déroulait pour boucler la rencontre, permettant à son pays d’affronter une équipe de France où Kristina Mladenovic et Caroline Garcia ont balayé les Italiennes dimanche lors des deux simples et du double pour signer une victoire 3 à 2.

Le Canada, pour sa première participation au groupe mondial, devra passer par un barrage pour rester parmi l’élite en espérant qu’Eugénie Bouchard vienne lui prêter main forte.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...