Alonso n’a pas oublié Grosjean

Pour Fernando Alonso, ce n’est pas hier à Interlagos que le titre lui a échappé. Au contraire, en s’adjugeant la 2e place, l’Ibère est parvenu à reprendre 11 points lors de cette ultime manche de la saison à Vettel.

Alonso n’a pas oublié Grosjean
AUTO-PRIX-F1-BRAZIL ©AFP

« J'ai perdu le championnat quand Grosjean est passé par-dessus ma tête, disait Alonso, ou quand Vettel a, de façon très étonnante, écopé seulement d'une réprimande après les qualifications au Japon.»

«Il y a aussi plusieurs situations au cours de la saison qui me font penser à ces trois points, mais c'est ça le sport. Même si je termine deuxième au championnat, les gens du paddock ne m'ont jamais témoigné autant de respect et d'affection. C'est la première fois que, en plus de mes supporters, des pilotes et anciens pilotes, ainsi que des équipes, sont venus me dire que nous avions réalisé le meilleur championnat. Nous reviendrons aussi forts en 2013, il serait difficile pour nous de revenir plus forts encore. J'éprouve vraiment une grande sensation, 2012 a de loin été la meilleure année de ma carrière.»

Alonso a réitéré que c'était un miracle qu'il soit arrivé au Brésil en étant toujours en lice pour le championnat, compte tenu du manque de compétitivité de sa F2012. « Et le miracle a tenu jusqu'au dernier tour, disait Alonso, grâce au travail parfait réalisé par l'équipe. Et même si nous avons perdu le championnat aujourd'hui, nous devons être fiers d'être parvenus à arracher cette deuxième place. Et quand vous vous battez avec tout votre cœur et de toutes vos forces pendant tant de mois, sans commettre une seule erreur, tant pour moi que l'équipe, vous devez être très fier de vous.»