Ferrer offre facilement le premier point à l’Espagne

L’Espagne, tenante du titre, mène 1-0 devant la République Tchèque en finale de la Coupe Davis, après la victoire de David Ferrer, 5e mondiale face à Radek Stepanek, 37e mondiale en trois sets 6-3, 6-4, 6-4.

Ferrer offre facilement le premier point à l’Espagne
TENNIS-DAVIS-CZE-ESP ©AFP

Sur la surface dure à Prague, Ferrer, numéro 1 espagnol en l’absence de Rafael Nadal, a dominé les trois manches.

«C'était un très bon match, j'ai très bien joué pendant toute la rencontre. J'ai gagné en trois sets mais il s'agissait de manches assez serrées. J'ai eu la chance d'être meilleur que Radek lors des moments décisifs», a déclaré Ferrer, très à l'aise sur la surface rapide de l'arène de Prague, malgré certaines craintes.

Radek Stepanek a pourtant pris des risques mais ça n'a pas payé. «Au fur et à mesure que le match durait, je montais plus souvent au filet, pour tenter de renverser la tendance. Mais David réussissait des coups incroyables, des volées très difficiles. C'est aussi mon service qui m'a trahi aujourd'hui. Je ne pouvais pas m'appuyer sur mon premier service pour tenter de dicter le rytme de la rencontre. David jouait comme une machine».

Dans la soirée, le second simple opposait Tomas Berdych, numéro 1 tchèque et 6e joueur mondial, à Nicolas Almagro (11e mondiale). Les deux joueurs devaient aller au 5e set pour se départager.