"Je veux préparer les play-off"

Avant d’affronter Anvers ce soir avec Charleroi (20h30), Christian Vavadio évoquer son retour à la Garenne pour aider Liliu.

Jérémy Delforge
"Je veux préparer les play-off"
Christian Vavadio a déjà un beau palmarès. ©ÉdA – 203147823442

Au début de la saison, le président Troiani avait évoqué le retour de Christian Vavadio comme étant une sorte de consultant pour l’école des jeunes. Le patron du Futsal Team Charleroi a toujours eu énormément d’estime pour son entraîneur à succès. Il y a quelques jours, après un nouveau revers en championnat face à une formation qui lutte pour son maintien, il a décidé de contacter l’ancien joueur du Sporting de Charleroi. "Il m’a demandé si je voulais bien donner un coup de pouce à Liliu pour terminer la saison, explique l’intéressé. Je connais Liliu sur le bout des doigts pour avoir eu la chance et le plaisir de l’entraîner. J’ai donc accepté de faire plaisir au président." Clairement, le Futsal Team Charleroi a des qualités, comme il a pu le prouver au cours des quarts de finale de la coupe de Belgique face au Futsal Châtelet. "Techniquement, c’est très fort. Il ne faut pas se le cacher. Par contre, tactiquement, il y a un gros travail à effectuer. Si le groupe est capable de sublimer, il peut aussi tout oublier rapidement. C’est à ce niveau-là que l’on doit évoluer rapidement." Charleroi peut-il battre Anvers à la maison? "On verra. On fera le maximum. Moi, je suis surtout là pour préparer les playoffs qui arrivent rapidement. Si on peut gagner ce soir, à la Garenne, c’est du bonus."

Christian Vavadio est tout de même un renfort de choix. "J’ai découvert le futsal avec Morlanwelz, en D2 notamment, avant de rejoindre Action 21 et de décrocher de nombreux titres dont celui de champion d’Europe. Ensuite, il y a eu les succès avec Aldo Troinai et le Futsal Châtelet. Au total, je dois compter 7 titres de champion de Belgique et 8 coupes!" Quid de l’avenir? "Je ne sais pas encore. On va déjà terminer cette saison avec Liliu pour rencontrer les objectifs du président. Le futsal ne m’a pas manqué au cours de toutes ces années. J’ai apprécié mes saisons en D1, mais j’ai également pris du plaisir à côté. On fera le point dans quelques mois."