EN IMAGES | Gilly - Snef: La chance a souri aux Gilliciens

Privé de titulaires, la défense gillicienne est passée à côté de son sujet en début de match.

D.D.R.,D.D.R.

Prise de vitesse sur le côté droit, elle n'a pu que constater les dégâts devant les buts de Meuleman et Mastellotto. Le magnifique coup franc de Mbango pour faire 1-2 n'est qu'une parenthèse dans une première mi-temps dominée par les visiteurs. Seulement, les arrêts de Mouffe et surtout leur manque de concrétisation ne leur permettent pas de s'échapper au marquoir. "On ne va pas se mentir, on s'en sort bien avec un score de 1-2 à la pause, constate lucide Marco Capacci, le coach de Gilly. Snef aurait pu mener 1-3 ou 1-4, tellement nous avons commis d'erreurs. Mais notre adversaire nous a laissés dans la partie, j'attendais donc une réaction."

Et elle a lieu dès le retour des vestiaires avec une volée splendide de L. Atasever dans la lucarne. Quelques minutes plus tard, c'est la douche froide quand la frappe flottante de Mastellotto surprend Mouffe. Tout est à refaire pour les Gayolles qui s'en remettent encore à L. Atasever pour rétablir l'égalité. Lancé par Feugna, Diallo, monté au jeu, gagne son duel avec le gardien pour mettre Gilly aux commandes. Ce but s'avéra décisif malgré un tir sur la latte de Meuleman et une dernière tentative cadrée d'Olivier. "La victoire n'est pas vraiment méritée, mais on ne va pas bouder notre plaisir", conclut Marco Capacci.