Best of foot local: une tempête, du ping-pong et un derby festif

Des buts à la pelle, des actions cocasses et le meilleur du foot local: chaque lundi, L’Avenir décortique l’actualité du foot régional.

Romain Helas
Best of foot local: une tempête, du ping-pong et un derby festif
Segatto, le kop de Rochefort et Francotte mis à l’honneur.

1.Francotte is on fire

En première provinciale namuroise, Malcome Francotte a été le bourreau de Fernelmont. L’attaquant de Spy a tout simplement inscrit les cinq buts de son équipe lors de la victoire des siens sur le score de 1-5. Plutôt une bonne journée pour l’attaquant qui gonfle ses stats’.

2.Un but rempli d’histoire

Si Tamines a vaincu Gosselies, il le doit en grande partie à la formation de son joueur Piret. Le flanc connaissait la défense adverse et en a profité. "J'ai fait toute ma formation chez les jeunes avec les défenseurs de Gosselies. Quand j'ai entendu l'un d'eux crier "pied gauche!", j'ai tout de suite compris ce qu'il fallait faire et je suis parti sur l'autre pied. " Et rien à dire, ça a fonctionné puisque le Taminois a ouvert la marque pour les siens sur cette phase. Pour la discrétion du côté de Gosselies, on repassera...

3.On a trouvé le nom d’une nouvelle tempête

En D2 ACFF, Meux a écrasé Rebecq 5-2. Et grâce à cette victoire, les experts n’auront plus à chercher le nom d’une nouvelle tempête belge. En effet, Gilles Kinif a fait valser la défense rebecquoise tel un vent à 110km/h fait envoler un trampoline dans les jardins. Auteur d’un quadruplé en un peu plus d’une heure de jeu, l’avant a montré à toutes et tout son incroyable talent.

+ LIRE AUSSI

4.Premier point d’Orp B

Un peu plus bas dans les divisions, Orp B s'est offert son premier point de la saison. Un véritable soulagement pour les Brabançons qui étaient bloqués à zéro triste unité. Amaury Motte, l'ancien gardien devenu coach d'Orp, "le point est mérité et on aurait même pu en prendre deux de plus sans une grossière erreur de l'arbitre."

5.Menée à la 89e, la RUTB s’impose

C’est probablement la remontée de la semaine en première provinciale. Alors que Kosova mène 1-0 contre Tubize B à une petite minute de la fin du temps réglementaire, le coach visiteur Erwin Zeerards tente un coup de poker et passe à ni plus, ni moins de cinq attaquants sur le terrain. Pari osé mais payant puisque ses troupes vont s’imposer à la 93e des œuvres de Mukendi.

6.Deux cartes jaunes coup sur coup

Dans une rencontre ultra importante dans le bas de tableau entre Oppagne et Wanze/Bas-Oha en D3 ACFF, ce sont les Mosans qui se sont imposés 1-3. Et de l’avis de tous, la 75e minute de jeu a été décisive. Pourquoi? Car Guillaume s’est fait exclure par M.Federico de manière spéciale… mais justifiée! En effet, en commettant deux fautes grossières dans la même phase de jeu, le joueur d’Oppagne s’est fait rattraper par les nouvelles instances du jeu qui demandent à l’arbitre de sortir un carton pour chaque faute qui en a cette valeur. Un nouveau règlement qui ne fait pas les affaires des Luxembourgeois, on l’accorde.

7.Il faut aller au ping-pong selon Marc Segatto

Dans le derby liégeois entre Verlaine et Solières, le score de 2-2 a probablement frustré les deux coachs. Marc Segatto, visiblement assez nerveux durant cette rencontre, n'hésite d'ailleurs pas à égratigner un autre sport pour justifier le résultat des siens. "Celui qui n'est pas d'accord de dire que Verlaine mérite de gagner, qu'il aille voir du ping-pong." Sympa pour les pongistes...

8.Pour le derby, Mayanga offre la victoire en signe d’adieu

Dans un derby complètement fou, avec plus de 500 supporters présents, Marloie s’est imposé dans les dernières minutes face à Rochefort. Et c’est l’inévitable Mayanga qui, tel un renard des surfaces, a inscrit un doublé en guise de cadeau d’adieu. En effet, le Namurois va quitter les siens pour retrouver Fize en première provinciale liégeoise. Une super fête s’en est suivie du match qui est un vrai symbole pour le football amateur.