Une épreuve "monstrueuse" d’ultracyclisme dans les Ardennes

1000 km, 100 côtes pour 18 000 m de dénivelé: The Ardennes Monster promet de faire piquer les mollets, du 20 au 24 juillet.

Antoine Vidua
Une épreuve "monstrueuse" d’ultracyclisme dans les Ardennes
The Ardennes Monster est prévu fin juillet. ©©Race Across belgium

La côte des Hézalles, à Trois-Ponts, avec ses 3 km à 7,5% (dont 1 borne à 12,1%), le Stockeu, le thier de Coo, la Ferme Libert, la Redoute, Wanneranval: enchaîner ces redoutables ascensions des reliefs verviétois en une seule sortie entamerait déjà bien l'organisme du cycliste. Il ne s'agit toutefois que d'un échantillon de ce que réserve à ses participants The Ardennes Monster, entre le 20 et le 24 juillet 2022.

Cette nouvelle épreuve d'ultracyclisme s'annonce deux fois plus compliquée que la randonnée permanente La Conquête des Ardennes (457 km et 9000 m), créée par le même passionné: Olivier van Elmbt. Même si le départ sera donné au niveau de la Citadelle de Namur (en haut de laquelle sera jugée l'arrivée), le 20/7, l'itinéraire fait la part belle aux vallonnées provinces de Liège et du Luxembourg. "Mettons fin au mythe: la Belgique n'est pas un plat pays. Ma volonté est de proposer un parcours inédit, en faisant découvrir des joyaux cachés. Car même si les côtes connues sont belles, ce sont les secrets qui sont les plus précieux", souligne Olivier van Elmbt.

Les noms des quatre portions du tracé donnent le ton. Dans l’ordre: "La mise à mort", "Le segment Lucifer", "Le gouffre de Elmpt" puis "Le chaudron mosan". Tout un programme.

Deux modes de participation à l’épreuve sont autorisés: en solo (sans assistance) et en équipe de deux à trois participants.

Plus d'infos: https ://themonster.be

 La Redoute est évidemment au menu.
La Redoute est évidemment au menu. ©© The Ardennes Monster