Valentin Guillaume, le couteau suisse de l'Excelsior Virton

Si l’Excelsior Virton est toujours à la traîne, Valentin Guillaume, lui, réussit plutôt sa première campagne à cet échelon.

Interview : Daniel Jonette
Valentin Guillaume, le couteau suisse de l'Excelsior Virton
valentin Guillaume ©Belga

Il a débuté la saison sur le banc, avant de monter dès après la pause, lors du match initial contre Westerlo. Depuis lors, il n'est quasiment plus sorti de l'équipe. Valentin Guillaume, qui fêtera ses 21 ans le 17 avril, fait partie des plus jeunes joueurs de l'effectif virtonais. Mais aussi des plus utilisés: 17 matches sur 19, 1 283 minutes sur un total possible de 1 710. Le seul joueur déjà présent dans le noyau de l'Excelsior lors de la saison 2019-20 a commencé comme médian offensif, avant de reculer dans un rôle de relayeur, puis on l'a vu sur le flanc gauche d'un 3-5-2, sur l'aile gauche d'un 4-5-1 et, désormais, sur le côté droit de ce même schéma en 4-5-1. "J'ai même été replacé dans l'axe après une demi-heure ce dimanche, ajoute-t-il (NDLR: après le remplacement de Doué par Pinga). Le rôle que je préfère finalement. Mais si on y regarde bien, je n'y ai joué qu'un quart d'heure car, en 2e période, c'était impossible de faire circuler le ballon et il ne servait plus à rien de transiter par le milieu de terrain."