P1: Langhoor (Celtic Aubel) et Ceylan (Ottoman Verviers) en dépanneurs, Tinik (Lecocq Dison) a le sourire

Période compliquée pour deux des trois clubs de P1 de l’arrondissement verviétois. Par contre, Optique Lecocq Dison a le sourire.

D.L.
P1: Langhoor (Celtic Aubel) et Ceylan (Ottoman Verviers) en dépanneurs, Tinik (Lecocq Dison) a le sourire
Raphaël Langhoor (Celtic Aubel), Fethullah Ceylan (coach d’Ottoman Verviers) et Selim Tinik (entraîneur d’Optique Lecocq Dison). ©-Eda

Entre les absents, les malades, les blessés et les suspendus, la situation n’est pas toujours facile pour nos clubs de P1.

Au Celtic Aubel (5e), par exemple, il a fallu jouer avec un pompier d'un soir entre les buts, puisque le gardien Maxime Colson était out. C'est donc Raphaël Langhoor qui a enfilé les gants pour défendre les perches aubeloises face au MF Slins. Mais les troupes de Luc Heins n'ont pas pu éviter la défaite 1-2. Et ce, malgré le but de Cedric Reinertz.

Ce vendredi (21h), déplacement à Cheratte pour y affronter le Galata Visé en 16 de finale de Coupe de province. L’occasion pour le Celtic de récupérer quelques forces vives?

Retrouver un noyau plus large, c'est aussi le souhait d'Ottoman Verviers (1er). Là aussi, pas facile de coucher un cinq sur papier. Le leader de P1 a enchaîné les contre-performances en 2022 et a vu son avance sur ses poursuivants se réduire à deux maigres petits points.

Dans l'obligation de gagner chez les Froggers Vaux, les "Turcs" ont fait le job, dans des conditions compliquées. "On gagne 3-7 mais même notre entraîneur Fetthulah Ceylan a dû jouer" sourit le joueur d'Ottoman Umit Bariskan, absent, alors que le gardien de but Vahid Ozisik et le redoutable Momo Duran demeurent suspendus. Ça n'a pas empêché Alim Ayvazoglu (2), Omer Onder (2), Enes Isiktekiner (1) et Enes Atop (1) de secouer les filets et de décrocher deux précieux points. Pour rappel: Ottoman Verviers a été éliminé de la Coupe au tour précédent.

Coup double pour Optique Lecocq Dison

Enfin, tout va bien du côté d'Optique Lecocq Dison (2e). L'ambitieuse formation coachée par Selim Tinik jouait vendredi dernier en championnat et ce mardi en Coupe. Par deux fois, le résultat était serré mais, par deux fois, la victoire était au bout des 2x25 minutes.

Au Sp. Maroc Liège, les Disonais l'ont emporté 2-3. "C'était 1-1 au repos… Et on fait le 2-3 en toute fin de match. J'avais dit qu'il fallait s'en méfier, même s'ils étaient derniers. On est un peu tombés dans le piège mais finalement on l'emporte. Mais on ne s'emballe pas pour les dix matches restants" détaille Selim Tinik après ce succès dessiné via les buts de Mohamed et Soufian Boukkalkoul (un but chacun) et Dorian Van Acker (1).

En Coupe, c'est le leader de P2B MFC Spurs Vaux qui rendait visite à Optique Lecocq Dison. "Une très belle équipe! On a su les attendre avec un bloc bas et appliquer les consignes et le travail réalisé pendant la trêve" avec une qualification à la clé 4-2. Mohamed Boukkalkoul, Dorian Van Acker, Omar Darkaoui et Abdel Benotmane ont chacun inscrit un but. C'était ce mardi.