La trêve se prolonge à Flavion

À Chevetogne, la rencontre de "reprise" qui devait opposer les "Coccinelles" à d’autres "Rouges", ceux de Flavion-Morialmé, n’aura pas lieu ce dimanche.

Maximilien Lavis
La trêve se prolonge à Flavion
geoffray dethise flavion morialmé football coach ©EdA

L'entraîneur florennois Geoffray Dethise l'assurait déjà hier soir, dans l'attente de la confirmation de l'ACFF. "On constate une recrue des cas de covid dans la région et cela se répercute sur le noyau, regrette le T1. Il y a 7 personnes du groupe infectées ou en quarantaine. Vu la "blague" que Loyers a eue, on ne voudrait pas qu'on puisse aussi nous reprocher quelque chose et nous allons vérifier tous les certificats à envoyer."

Les Flavionnais, qui tiennent la lanterne rouge, devront donc attendre encore avant de rejouer. "On a hérité de la dernière place juste avant la trêve. Officiellement, nous ne sommes lanterne rouge que depuis une journée mais, dans les faits, cela fait deux mois et demi que nous sommes derniers. Si on arrive à enchaîner une ou deux victoires, cela changerait tout. Dans les chiffres et dans la tête." Le succès, Flavion ne l'a encore connu qu'une seule fois en championnat, c'était le 29 août face à Loyers. En 15 rencontres, les hommes de Geoffray Dethise ont enregistré pas moins de 8 partages.

« Pour avoir été les voir jouer, je suis étonné de leur dernière place, confie le coach de Chevetogne Michel Godefroid. Ils ont une belle équipe. Avec autant de partages et à quelques détails près, certains de leurs matches auraient pu se refermersur des victoires. Et ça, ça change tout au classement. De notre côté, on recommencera donc par la réception de Ciney le week-end prochain. »