Waremme aura été un poil trop court face à Gand

Il n’a finalement pas manqué grand-chose à Waremme pour faire la différence face à un adversaire direct. Mais le 5e set a été de trop pour les locaux. Waremme - Gand : 2 - 3

Anthony Rizzi
Waremme aura été un poil trop court face à Gand
Detandt et Waremme devront être à 100% pour passer l’écueil Achel. ©Heymans

Il régnait comme un parfum de revanche ce dimanche après-midi au Pôle Ballons. Une revanche dans le chef des Waremmiens qui, il y a deux mois, avaient rendu une copie indigne et indigeste en Flandre orientale. On sent d’emblée que les Waremmiens, pourtant handicapés par l’absence de Felicissimo, en veulent et souhaitent laver cet affront. Il faut dire qu’historiquement, Gand leur réussit bien.