Momalle et Éric Kerstenne se séparent

Fin de l’aventure pour Éric Kerstenne à Momalle. La motivation n’était plus présente et les résultats en dents de scie n’ont certainement pas aidé.

Jefferson Yans
Momalle et Éric Kerstenne se séparent
©Yves Bircic

L'histoire était dans l'air depuis la fin novembre et la défaite 1-2 face à Ouffet-Warzée. "Suite à cette contre-performance, notre coach, Éric Kerstenne, m'avait confié qu'il pensait à quitter l'équipe, explique Jean-Marie Heyne, l'emblématique président momallois. Mais je l'avais convaincu qu'il restait l'homme de la situation. Et malgré le bon match, pourtant perdu 4-3 à Ougrée, solide leader de la série, il a réitéré son désir. Il se sentait moins motivé et avait l'impression que le courant ne passait plus bien avec certains. Je suis triste de cela, car Éric est un enfant du club. Il y a joué en jeunes et y a aussi fini sa carrière de joueur. Il était en place depuis le 2 janvier 2019."

Pour le remplacer, le comité a trouvé une solution en interne. "C'est son adjoint, Christophe De Smedt qui le remplace dès à présent. Il sera épaulé par Gregory Esser qui continuera par ailleurs à jouer. "

Tous les détails dans L'Avenir Huy-Waremme mardi 4 janvier 2022, sur tablette, smartphone ou PC