P1: Ottoman sera champion, Lecocq Dison gaspille, le Celtic Aubel tranquille

Les données sont assez claires en P1 (LFFS), où le champion est (presque) déjà connu.

D.L.
P1: Ottoman sera champion, Lecocq Dison gaspille, le Celtic Aubel tranquille
Ottoman (ici en rouge) est loin devant Lecocq Dison (en mauve). ©Eda Éric Muller

On ne va pas se mentir, le bilan à la trêve d'Optique Lecocq Dison (15 pts) n'est pas bon. Du moins, il est loin des ambitions affichées par l'équipe. "On vise le titre et la montée" avait annoncé le coach Selim Tinik en début de compétition. C'était sans compter sur l'ogre MF Ottoman, autoritaire leader de la série. Et sans compter sur les points gaspillés par ses couleurs.

Vendredi dernier, face à la lanterne rouge Liverpool Waremme, Optique Lecocq s'est incliné 5-6 (buts de Benotmame et Darkaoui, et triplé de Boukkalkoul Mohamed) à la surprise générale. "C'est une défaite qui ne passe pas bien. On ne peut pas perdre des matches comme ça si on espère jouer en nationale la saison prochaine!" dixit Selim Tinik, déçu. "On voulait gagner pour passer à la 2e place et nous voilà 4e". Il faudrait un miracle pour décrocher le titre, mais la 2e place reste jouable pour autant que l'équipe se montre plus régulière en 2022. Une phalange qui aura également l'occasion de retrouver des couleurs en Coupe cette semaine (de province, ce jeudi; de Belgique, ce vendredi).

Du côté du leader MF Ottoman (23 pts), on marche sur l'eau avec 11 victoires et un partage. Et ce n'est pas le match arrêté après 5 minutes vendredi dernier face à Galata Visé qui changera la donne. " C'est un souci de bagarre qui a eu lieu au niveau de la buvette au hall d'Andrimont, pas entre les joueurs qui auraient voulu continuer. Mais l'arbitre a préféré stopper le match. On verra ce qu'il met dans son rapport et si le match est à rejouer ou pas…" relate le joueur Umit Bariskan.

En attendant, le MF Ottoman ne peut plus se cacher. Le titre lui tend les bras. "On ne voulait pas parler trop vite mais on ne va pas faire semblant: on sent qu'on est supérieurs et qu'à part Optique Lecocq et Celtic Aubel, nos adversaires n'ont pas su nous inquiéter. Pour la saison prochaine, en cas de montée en D3 nationale, rien n'est décidé. On doit en discuter entre nous mais si on continue j'imagine qu'il y aura des renforts"

Enfin, n'oublions pas le Celtic Aubel (12 pts) qui compte un à deux matches de moins que ses prédécesseurs, mais qui peut clairement viser le top 5 malgré une 7e place actuellement. La défaite au Challenge GR Ans (6-2, buts de Langhor et Thelen) n'efface pas les belles "perfs'" de l'expérimentée formation aubeloise. "Notre bilan à la trêve est satisfaisant" estime le buteur du Celtic Fred Thelen. "On aurait pu prendre 2 ou 3 points de plus, mais vu nos âges un peu avancés on signe un premier tour intéressant. Si on fait pareil lors du 2e tour, alors on sera satisfaits de notre saison." Un objectif raisonnable et franchement réalisable.