Spa Rally 2021: les 9 spéciales sous la loupe

Bernard Herman et son équipe ont apporté un soin tout particulier au parcours du Spa Rally.

JEAN-MARC HARDY
Spa Rally 2021: les 9 spéciales sous la loupe
Spectacle en vue ce week-end pour la sixième édition du Spa Rally (ici Fernemont en 2019), avec neuf spéciales au programme.

Pour cette 6e édition du Spa Rally, organisée ces 4 et 5 décembre, Bernard Herman et son équipe ont tenu à offrir un parcours digne d'une finale de championnat de Belgique. Avec pas moins de neuf étapes spéciales différentes (cinq le samedi et quatre le dimanche) qu'il faudra, chaque fois, parcourir à deux reprises. "Même si cela devient de plus en plus compliqué", reconnaît Bernard Herman, "nous ne voulions pas nous contenter d'un simple copier-coller de ce qui avait été prévu en 2020. Pour ce week-end, nous avons subtilement mêlé le classique et l'inédit."

1. ES Wanne (12,39 km): c'est avec une spéciale connue depuis de nombreuses années que les concurrents entameront le Spa Rally, mais il faudra être d'emblée bien réveillé car il s'agira déjà d'un "gros morceau" avec des parties rapides, techniques et même un jump où les "gros cœurs" pourront faire une première différence.

2. ES Charneux (12,00 km): implantée sur le plateau de Herve avec départ et arrivée non loin de la Nationale 627, il s'agit d'une étape tout à fait inédite, et pas seulement pour l'épreuve spadoise. Une découverte pour tous les concurrents avec de nombreux changements de rythme et pas mal de dénivelé.

3. ES Herve (9,40 km): tracée de l'autre côté de la Nationale 627, elle sera parcourue dans le sens inverse des années précédentes, de quoi apporter une touche de nouveauté avec notamment une arrivée dans le zoning de Battice où il ne faudra pas se laisser surprendre.

4. ES Fays (13,00 km): étape spéciale show bien connue dans la région avec sa petite boucle au départ où les spectateurs pourront voir plusieurs fois les concurrents, la fin est par contre inédite avec une partie rapide dans le village de Sassor avant une arrivée au jump de Polleur.

5. ES Francorchamps WRX (5,50 km): ce sera le seul exercice contre le chronomètre parcouru par tous les concurrents pour clôturer la journée de samedi, elle démarrera de la piste de rallycross, de quoi permettre aux spectateurs d'être confortablement installés dans les gradins, de plus l'accès sera gratuit avec en prime une animation particulière.

6. ES Andrimont (10,40 km): la journée du dimanche démarrera avec cette spéciale déjà appelée La Gleize ou Moulin du Ruy selon les versions, elle reste un tronçon aussi classique que typique dans notre région avec la montée d'Amermont ou la traversée du village de Neuville.

7. ES Chevron (14,26 km): elle sera la plus longue spéciale du week-end, mais aussi l'une des plus appréciées, constituant également à des hauts lieux du rallye avec notamment les passages à Chession au début de d'étape, puis dans la vallée de la Lienne et enfin sur la place de Chevron avant l'arrivée.

8. ES Theux (12,30 km): étape technique avec un départ donné près du cimetière de Theux, elle demande un pilotage aussi précis que propre pour éviter les pertes de temps notamment dans la partie finale entre les villages de Becco et de La Reid où sera jugée l'arrivée.

9. ES Winamplanche (8,62 km): l'un des tronçons chronométrés les plus courts du rallye entre Winamplanche et la caserne de Spa avec ces cordes piégeuses, elle fera office de Power Stage lors de son deuxième passage dimanche après-midi et pourrait donc être décisive pour le titre de champion de Belgique avec l'attribution de points aux cinq premiers.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...