Cédric Arend accepte son rôle de doublure, mais "la saison prochaine, il faudra que je joue"

Chaussé de crampons 19 mm, Cédric Arend a disputé son premier match de la saison, contre Beaufays (1-1). Une belle marque de confiance.

A.V.
Cédric Arend accepte son rôle de doublure, mais "la saison prochaine, il faudra que je joue"
Cédric Arend a vécu ses premières minutes de la saison en championnat entre les perches sterlaines, dimanche. ©eda AV

Mains froides, cœur chaud? Si la température ressentie était faible, dimanche, il en fallait certainement moins pour décourager Cédric Arend. Face à Beaufays (1-1), le jeune portier sterlain fêtait sa première titularisation de la saison en championnat. Un moment important pour lui, provoqué par l'absence de Julien Crespin (en vacances) durant la semaine. partir du moment où j'ai un deuxième gardien qui travaille comme un acharné, dans l'ombre, il est logique de l'aligner dans ces circonstances. Je ne peux même pas parler de récompense: c'est juste normal", souligne son T1, Vincent Heins.

Les articles abonnés les + lus