Robert François, le président de Limont, l’assure: "Oleye a triché"

Oleye a-t-il triché en faisant appel à un arbitre qu’il connaissait? Limont en est convaincu.

Anthony Rizzi
Robert François, le président de Limont, l’assure: "Oleye a triché"
«Au final, l’arbitre a eu des décisions qui se sont retournées contre nous» assure Robert François. ©Heymans

Le ton est ferme et les propos assumés. Robert François, le président de Limont, est un homme en colère. En cause: la rencontre du week-end dernier entre Oleye et Limont. Au final, ce sont les locaux, pourtant menés 0-2, qui l’ont emporté on the buzzer 3-2.

Mais le président limontois l'assure: ce ne fut pas à la régulière. "Non et je ne parviens pas à décolérer, assure-t-il. D'où ma réaction tardive, surtout en lisant vos colonnes ce jeudi matin. Ok, Oleye a gagné mais j'estime que ses dirigeants ont triché. Comment? C'est très simple. Dès samedi, on a appris qu'il n'y aurait pas d'arbitre officiel, comme souvent en P4. Mais Oleye a assuré qu'il en avait un et qu'il serait officiel. La règle veut que d'habitude, ce soit le club qui se déplace qui en cherche un. Mais comme Oleye nous assurait en avoir trouvé un, on a fait confiance… "

Une stratégie qui, selon Robert François, s'est retournée contre Limont. "Oui parce qu'au final, l'arbitre a eu des décisions qui se sont retournées contre nous, assure-t-il. Après 10 minutes, Oleye doit être à 9. Et il n'y a pas que ça. Quand après le match, on a vu la connivence entre l'homme en noir Mehmet Durmu et Oleye, on s'est posé des questions. " Et, selon l'homme fort de Limont, les réponses sont tombées. "On s'est rendu compte après enquête que cet arbitre n'était en fait pas officiel du tout, assure-t-il. Il n'est renseigné dans aucune base de données de l'Union belge. C'est donc sans doute un proche du club. Ce n'est pas correct ni fair-play de la part d'Oleye. Si on avait su ça, on aurait trouvé quelqu'un. J'ai passé un coup de fil à M. Jaymaert mais il m'assure qu'il n'était au courant de rien. Désolé, mais je n'y crois pas. Je suis déçu. Etre champion ainsi au final, c'est petit, je trouve. "

Jaymaert: «Pas des tricheurs»

Les accusations du président limontois sont solides. Mais elles ne tiennent pas la route selon le président oleyen. "C'est n'importe quoi, assure-t-il. Dès samedi, notre secrétaire nous a avertis qu'il n'y aurait pas d'arbitre officiel. On a donc cherché une solution. Et on a eu un contact avec ce garçon qui habite Herstal et qui est stagiaire arbitre. Je peux vous assurer qu'on ne le connaît ni d'Eve, ni d'Adam. En fait, Limont râle car il a perdu le match sur le fil, ce que je peux comprendre. Il n'y a cependant eu aucune phase litigieuse où vous pouvez vous dire que l'arbitre a été partial. Il a pris ses décisions comme dans n'importe quel autre match selon moi. Je n'aime pas qu'on me prenne pour un bandit après 60 ans dans le football. Je respecte et j'ai toujours respecté tout le monde…" Voilà qui va sans doute ajouter du piment au match retour prévu le 10 avril 2022….