Rallye du Condroz: Stéphane Lefebvre leader après la 1ère journée, Maxime Potty 1er pilote régional

À l’issue de la première journée du 47ème Rallye du Condroz, le Français Stéphane Lefebvre mène la danse devant Adrian Fernémont et Grégoire Munster. Les écarts sont très faibles entre les principaux candidats à la victoire…

Rallye du Condroz: Stéphane Lefebvre leader après la 1ère  journée, Maxime Potty 1er  pilote régional
Stéphane Lefebvre est-il en route vers le triplé sur le Rallye du Condroz? ©Heymans

À l’image des six premières manches du Championnat de Belgique des Rallyes, le 47e Rallye du Condroz s’annonçait plus indécis que jamais. Confirmation à l’issue de la première journée ce samedi: les trois premiers du classement se tiennent en huit secondes.

En tête, on retrouve le Français Stéphane Lefebvre (Citroën C3 R5), copiloté par le Hannutois Renaud Jamoul. Le double vainqueur de l’épreuve a mené une majeure partie de la journée avant d’enfoncer le clou à Villers-le-Bouillet en soirée (les spéciales de Wanzoul et Héron de nuit ont été annulés, car spectateurs mal placés). Malgré une petite erreur dans la spéciale de Strée l’après-midi, le Nordiste est rentré à l’assistance ce samedi soir avec 7,9 secondes d’avance sur le leader du championnat, Adrian Fernémont (Skoda Fabia R5), et 8,3 sur Grégoire Munster (Hyundai i20). Les écarts très serrés promettent une belle bagarre pour les six spéciales programmées ce dimanche.

Il s’est fait une grosse frayeur dans le premier passage à Villers-le-Bouillet, mais Ghislain de Mévius (Skoda Fabia R5) reste dans la course au podium. Avec 8 secondes de retard sur le Top 3, le lauréat du South Belgian Rally et de l’Omloop van Vlaanderen n’a toutefois plus le droit à l’erreur. Le Top 5 est complété par Vincent Verschueren (VW Polo R5).

De son côté, Cédric Cherain (SKoda Fabia R5) est bien remonté après un mauvais choix de pneus dans la première demi-boucle. Il est maintenant 6e.

Maxime Potty, premier pilote régional

12e du classement général, Maxime Potty est actuellement le plus véloce des pilotes régionaux. Le Hamoirien poursuit son apprentissage des routes du Condroz avec sa Ford Fiesta Rally2.

Deux autres locaux pointent dans le Top 20: le Hutois Etienne Monfort (Skoda Fabia R5) à la 15e place et son compatriote Jean-Fred Colignon (Skoda Fabia R5) au 17e rang.

Pas de réussite par contre pour Cédric Busin (Skoda Fabia R5). Le Nandrinois est sorti de la route dans l’ES8 (Villers-le-Temple / Strée), ce qui l’a poussé à jeter l’éponge. Il a notamment rejoint sur la liste des abandons le Hutois Ludovic Gerard (Citroën Saxo / mécanique), Jean-Pierre Destrument (Mitsubishi Lancer Evo 10/ transmission) et l’Engissois Olivier Leroy (Citroën Saxo / mécanique).

La course reprendra ses droits demain avec la spéciale de Ramelot à 10h02.