La fête n’a finalement duré qu’une mi-temps

Les conditions de jeu étant dangereuses, les dirigeants comblinois ont arrêté le match à la pause! Comblain - Ostende : 37 - 64 (arr.)

Didier Delmal
La fête n’a finalement duré qu’une mi-temps
Les Comblinois ont été surclassés par des Ostendais sans pitié. ©Yves Bircic

Samedi, la petite salle de Comblain était pleine comme un œuf pour accueillir ce match d’exception avec la venue des champions de Belgique ostendais dans le cadre de cette rencontre de Coupe nationale à élimination directe. Un duel que le club avait préparé au mieux depuis plusieurs semaines et ayant débuté de manière magistrale. En effet, pour accueillir les Ostendais dans le village, les supporters locaux avaient allumé des fumigènes pour créer une ambiance unique.