Solide, Waremme a fait trembler Maaseik

Non, Waremme n’a pas été ridicule face au géant de Maaseik. Sans un premier set raté, il aurait pu gêner encore plus son adversaire. Waremme - Maaseik : 1 - 3

Anthony Rizzi
Solide, Waremme a fait trembler Maaseik
On a vu spectacle et du monde dans les travées de Waremme. ©Yves Bircic

Pour une première à la maison, ce fut une première réussie. Non, Maaseik n’a pas été ridicule devant ses spectateurs face à des Limbourgeois au sujet desquels on rappellera au passage qu’ils jouent le titre. Non, Waremme Volley (le nouveau nom du club) n’a pas à rougir de sa prestation. Enfin, du moins, si on excepte le premier set.