Attanjaoui n’est plus le coach de Chastre

Karim Attanjaoui paye le bilan chiffré catastrophique de ce début de saison. Le club espère provoquer un électrochoc chez les joueuses.

Olivier Talmas
Attanjaoui n’est plus le coach de Chastre
Karim Attanjaoui n’aura pas réussi à mener les Chastroises vers un premier succès en D1. ©ÉdA

Didier Gelders a pris la décision de se séparer de son entraîneur principal, Karim Attanjaoui, ce mercredi. Pour sa vraie première en D1, l'équipe n'a pas encore pris le moindre point après sept journées de compétition. «Karim est écarté d'un commun accord et ne mérite surtout pas d'être critiqué. C'est quelqu'un que j'apprécie, qui a fait du bon travail et mis à part les résultats, je n'ai rien à lui reprocher, souligne le président de la section féminine. Bien sûr, c'est toujours dommage de devoir écarter quelqu'un, mais il fallait trouver une solution. Car si notre équipe première venait à descendre, il en irait autant pour la D2 et la P1. Le but de cette décision est d'essayer de provoquer un choc psychologique chez les joueuses.»