Thierry Deprez: «Non, Fize n’est pas en crise»

Match spécial pour les deux coachs qui sauvent leurs équipes dans une situation délicate sur le plan comptable.

A.R.

Un maigre 4/12 d’un côté, un famélique 1/12 de l’autre. C’est une évidence: Fize et Jehay ne vivent pas un bon début de saison. Les ambitions de départ sont loin pour les uns et les autres avec, éventuellement, le titre pour Fize en ligne de mire et une campagne tranquille pour Jehay.