Le Malmédien Ludwig Lefebvre et l’Aubeloise Carole Chambeau champions de Belgique d’ultra-trail à Theux

Ludwig Lefebvre s’est imposé, samedi à Theux, sur les 66 km du trail des Boitheux en 5h23’53’’. Il devient champion de Belgique d’ultra-trail et éligible pour les prochains Mondiaux, en Thaïlande.

Gil Bidoul
Le Malmédien Ludwig Lefebvre et l’Aubeloise Carole Chambeau champions de Belgique d’ultra-trail à Theux
Ludwig Lefebvre et Carole Chambeau ont performé samedi au trail des Boitheux. ©Eda Éric Muller

Grosse prestation du Malmédien Ludwig Lefebvre, devenu champion de Belgique d'ultra-trail, samedi lors du trail des Boitheux (66 km). «C'était mon objectif de rentrée, avec trois mois de préparation», indique-t-il. «Je suis parti calmement car je savais que ça allait être long. Olivier Remacle est parti tout seul devant, assez vite, mais je l'ai rattrapé au 38e kilomètre. Il a eu un coup dur, des crampes, et a abandonné» dit-il à propos du citoyen de Montzen. «Du coup, je me suis retrouvé seul en tête. Arrivé à Spa, je savais que je n'avais pas beaucoup d'avance sur mes poursuivants (Ndlr; le deuxième, Stijn Van Lokeren, termine finalement à un quart d'heure de Ludwig) car le troisième revenait à un peu plus de deux minutes. Les vingt derniers kilomètres ont vraiment été compliqués, j'ai cru que j'allais exploser. Surtout avec cette chaleur, qu'on n'a pas été habitué à gérer cet été», explique le tout récent champion de Belgique. «Le parcours était vraiment top, à 90% dans les bois», commente-t-il, lui qui a mis un peu de côté les marathons pour le moment. «Je devais faire celui de Boston en 2020 et celui de Francfort cette année, mais ils ont été annulés à cause du Covid. J'aimerais en refaire un pour passer sous les 2h20, puis je me consacrerai davantage au trail et à l'ultra-trail.»