Froment, grande gagnante

"La bouillonnante" a rendu son verdict, samedi dernier. Sabine Froment l'emporte sur le 50 kilomètres. Nicola Bucci se blesse lourdement.

Amandine GILSON
Froment, grande gagnante
La Gembloutoise Sabine Froment s’impose pour sa première expérience sur 50 kilomètres ©Amandine Gilson

Pour la première fois de sa longue carrière d'athlète, la Gembloutoise Sabine Froment décide de se lancer sur 50 kilomètres. Inscrite sur la moyenne distance de 30 kilomètres, déjà remportée en 2019, de la Bouillonnante, elle décide de modifier son inscription au dernier moment et démarre, samedi à 7 h 45, dans le superbe Château de Bouillon pour une toute première expérience sur cette distance. «C'est mon entraîneur, Étienne Van Gasse, qui me motive à participer. Le parcours est superbe, les conditions climatiques parfaites: après une bête chute en début de parcours, la perte de mon gobelet au ravito du 16e km et une erreur de parcours au 23e, ce sont les crampes qui m'embêtent à partir du 27e. La suite se fait dans la gestion, mais je suis ravie d'ajouter cette ligne supplémentaire à mon palmarès», commente la traileuse du club organisateur de cette 16e édition.