Les clubs namurois solidaires avec le TC Bioul

Privé de ses terrains à la suite des inondations, le TC Bioul a pu compter sur la solidarité des clubs namurois pour organiser son tournoi.

Les clubs namurois solidaires avec le TC Bioul
Les terrains inutilisables du TC Bioul. ©ÉdA
Pierre BAUGNÉE

À l'instar du TC Jemelle, le TC Bioul fait partie de ces clubs dont les installations ont été ravagées par les inondations de juillet. Les deux terrains en terre battue ont en effet été complètement ravagés: « La première fois, les terrains ont simplement été noyés, mais la deuxième fois, ce fut la catastrophe avec l'eau venue des hauteurs et qui a dévalé sur le plateau de Chérimont. Tout le gravas du parking en pierre qui longe les terrains s'est déversé sur ceux-ci. Il y a des tonnes de cailloux. Bref, ils sont devenus inutilisables, explique Gaëtan Husquin, juge-arbitre membre de la direction du club. Actuellement, on est en plein dans les devis, les règlements avec l'assurance, on cherche des solutions, particulièrement pour que tout soit réglé pour la saison prochaine. Manifestement, via Infrasports et la Commune, on pourrait y arriver. L'idéal – et on voudrait arriver à cela – c'est de surélever les terrains de trois ou quatre blocs pour éviter de nouvelles mauvaises surprises