Jonas Van Genechten va arrêter

Le coureur de Biesme-sous-Thuin va mettre un terme à sa carrière à la fin de la saison.

J.G.
Jonas Van Genechten va arrêter
Jonas Van Genechten veut encore se mettre en évidence en fin de saison. ©B&B HOTELS p/b KTM

Il n'est pas lassé, Jonas Van Genechten. Il aime toujours autant son métier. Mais le sprinter de Biesme-sous-Thuin va quitter le peloton pro. Pas tout de suite. Il veut profiter de ses dernières courses jusqu'à la fin de la saison. Avant de se tourner vers une nouvelle vie. Mais sans pendre son vélo au clou, non. Car il va continuer à pédaler, pour le plaisir. «J'aime toujours mon sport», explique-t-il. «J'ai d'ailleurs envie de découvrir d'autres choses à vélo. Peut-être me lancer dans des Enduros VTT.»

Et revenir à son premier amour, le mountainbike, lui qui se faisait plaisir sur les Kid's Trophy quand il était plus jeune. «On verra plus tard , poursuit Jonas Van Genechten. Comme pour mes autres projets de reconversion. Là, je veux d'abord bien terminer ma dernière saison.»

Pourquoi décider d'arrêter? «Car il faut savoir dire stop à un moment donné, répond-il. Je m'étais toujours dit que 35 ans serait un bel âge pour arrêter. J'avais ça en tête depuis un an ou deux, mais je voulais attendre après la fin des classiques de cette saison pour me décider. Je pouvais par exemple encore rester un an dans mon équipe. Mais j'ai pris ma décision récemment. Je veux arrêter au bon moment, pas au bout d'une année de trop. Je ne veux pas non plus quitter ce sport qui m'a tant apporté en étant frustré.»

Vainqueur de neuf courses chez les pros (dont une étape du Tour d’Espagne, une du Tour de Pologne mais aussi des épreuves comme le Cerami ou le GP de Fourmies) tout en aidant des leaders du sprint à s’imposer, d’André Greipel à Bryan Coquard, en passant par Nacer Bouhanni, Matteo Pelucchi, Jens Debusschere et de nombreuses autres, Jonas Van Genechten est passé chez les pros par les équipes Wallonie-Bruxelles, Lotto-Soudal, IAM, Cofidis et B&B Hôtel p/b KTM.