Le Hannutois Daniel Vanwaeyenberge intègre le Comité provincial

Alors que le CP Liège a perdu son 2e vice-président, il salue l’arrivée du Hannutois Daniel Vanwaeyenberge parmi ses membres.

Anthony Rizzi
Le Hannutois Daniel Vanwaeyenberge intègre le Comité provincial
Daniel Vanwaeyenberge intègre le CP Liège après un long parcours derrière lui. ©ÉdA – 30817652829

Place ce samedi à la traditionnelle assemblée générale du comité provincial. Les nouvelles s’y sont succédé. Les mauvaises d’abord puisqu’on a appris le décès d’André Brisbois, le deuxième vice-président du CP. ll est décédé dans la nuit de vendredi à samedi alors qu’il n’avait que 68 ans.

Par ailleurs, le CP a pris congé d’une autre de ses grandes figures, atteinte, elle, par la limite d’âge. Âgé de 75 ans, l’Amaytois Jean Francotte quittera en effet ses fonctions, de vice-président notamment, le 30 juin prochain. Un CP où il était présent depuis 16 ans.

Il y sera remplacé par un autre régional bien connu et unanimement apprécié à Huy-Waremme. Sans discussion au terme d'un vote qui l'a sacré, Daniel Vanwaeyenberge, entre autres CQ du RFC Hannutois, fera en effet son entrée au CP la saison prochaine avec un mandat de quatre ans à la clé. Âgé de 62 ans, cet ex-militaire voit son arrivée parmi les 12 membres liégeois avec beaucoup d'enthousiasme. «Oui, cela me fait plaisir d'intégrer cette structure, sourit-il. Bien sûr, j'y vais un peu comme un enfant va à son premier jour d'école. J'ai tout à y découvrir et à connaître. Ce samedi, après le vote, je l'ai d'ailleurs dit à mes futurs collègues si je puis dire. Mais je vais y aller avec une mission claire: apprendre et faire connaître mon point de vue de manière constructive de façon à défendre les clubs de chez nous et, plus globalement, de la province de Liège. C'est une mission qui me tient à cœur.»

Plusieurs casquettes

La fonction semble taillée de toutes pièces pour cet Hannutois qui a accumulé les casquettes similaires ces dernières années. Il s'est mis au service de Hannut il y a bien longtemps, club pour le compte duquel il a été secrétaire des jeunes, délégué, coach ou encore C.Q. depuis une bonne dizaine d'années. Il aussi été arbitre, a évolué au Bureau Régional des Arbitres et intégré l'entente Hesbaye-Condroz dont il est devenu un fer de lance. « Je suis un passionné qui adore parler football et se mettre au service d'une cause, dit-il avec envie. Partout où je suis passé, j'ai tenté de faire avance la machine et d'apporter des solutions aux problèmes. Là, au CP, je vais essentiellement apporter ma contribution à l'organisation des championnats provinciaux chez les jeunes et les seniors et intégrer les différentes commissions disciplinaires pour proposer des sanctions aux joueurs punis. Beaucoup disent que le pouvoir de l'ACFF s'accroît à mesure des années. Mais je ne vois pas totalement les choses ainsi. On a encore un rôle à jouer au service du football provincial, nous membres du CP Liège. J'espère faire au total trois mandats. Alors, il me restera un an pour faire autre chose que de penser au ballon rond… (rires).»

Un homme d’expérience qui va mettre ses compétences au service du foot liégeois et qui vient de chez nous: voilà sans doute une nouvelle qui va quelque peu raviver les cœurs des membres liégeois qui, dans la nuit de vendredi à samedi, ont perdu une partie de leur âme.