Walcourt pourra rénover sa piscine

Walcourt recevra près de 650 000€ de subsides wallons pour rénover sa piscine.Quatre autres projets namurois ont aussi été retenus.

Maximilien Lavis
Walcourt pourra rénover sa piscine
L’abri de la piscine extérieure de Walcourt sera aussi à rénover. ©ÉdA – 202291517498

Le cabinet du ministre wallon des Infrastructures sportives, Jean-Luc Crucke, a dévoilé ce lundi la liste des 31 projets émanant de communes et de clubs sportifs retenus au 1er trimestre 2021 pour bénéficier d’une aide financière dans le développement de leurs installations. Sur les plus de 7 millions d’euros débloqués au total, près de 760 000€ ont été attribués à cinq projets namurois.

«L'analyse du 1er trimestre 2021 a porté sur des dossiers initiés et finalisés avant l'adoption de la réforme des subventions (NDLR: le nouveau décret est entré en vigueur le 23 janvier dernier), précise le communiqué du cabinet. Ces subsides sont attribués aux communes et clubs wallons pour leur permettre d'entretenir et de développer leurs infrastructures sportives. Le montant total des subsides destinés à ces infrastructures s'élève à 7 393 030€.»

En province de Namur, le projet majeur concerne la piscine communale de Walcourt, qui bénéficiera d'un subside de 645 210€ pour rénover ses installations extérieures, un chantier dont le coût total est estimé à un million d'euros. «À la base, il s'agit d'une piscine de loisirs, ouverte généralement du 1er juin au 30 septembre», rappelle l'échevin des Sports de Walcourt, Nicolas Preyat, qui confie que l'aide financière reçue n'a pas vocation à dénaturer l'affectation des lieux. «Cela restera une piscine de loisirs, mais la commune espère désormais y ajouter une touche sportive, poursuit l'échevin. Nous avions déjà eu par le passé des contacts avec des clubs de sport, dont un de natation intéressé d'obtenir des tranches horaires, mais sans pouvoir répondre à leur demande. Maintenant, avec ces subsides pour la rénovation, nous allons pouvoir retourner vers eux. Nous savons qu'un club de water-polo ne pourra pas jouer toute une saison dans la piscine rénovée, ou qu'un club de natation ne pourra y donner des cours durant toute une année scolaire. Mais il existe une volonté de développer une politique sportive derrière ce projet de rénovation» (lire ci-dessous).

Remise en ordre de la filtration et de la machinerie, réfection du bac et réparation de l’abri sont les principaux postes du chantier de rénovation de la piscine, qui dispose déjà des aménagements nécessaires à l’accueil des personnes à mobilité réduite. Un autre avantage pour développer de futurs partenariats de loisirs… et sportifs dorénavant!