Moins d’inscrits pour les interclubs de tennis: le point province par province

Les clubs avaient jusqu’à dimanche dernier pour inscrire leurs équipes en interclubs. On constate une diminution dans les quatre régions de l’AFT. Mais elle n’est pas catastrophique.

Sébastien Braun
Moins d’inscrits pour les interclubs de tennis: le point province par province
Dans le Brabant comme dans toutes les régions, il y a moins d’équipes inscrites en interclubs mais cela ne devrait pas empêcher de belles rencontres de tennis.

La date limite pour les inscriptions aux prochains interclubs d'été était fixée à ce dernier dimanche. Depuis lundi, les secrétariats des différentes régions ont les chiffres en mains et peuvent commencer à les analyser. «On doit vérifier que les clubs ont bien rempli tous les documents et que les formulaires ont été rentrés correctement», précise Marc Hofmans, président de l'AFT-Brabant.