Pour le jeune Stéphane Pordan, jouer au tennis, c'est un miracle

Victime d’un accident cérébral étant bébé,le jeune de 12 ans, passionné à la folie de tennis, joue en équipe nationale grand-ducale.

Christian VAN HERCK
Pour le jeune Stéphane Pordan, jouer au tennis, c'est un miracle
Stéphane Pordan et son papa: la belle histoire d’un bébé gravement malade qui est devenu un as de tennis. ©ÉdA

En début d'après-midi, lors des finales du tournoi de Marche, Stéphane Pordan, 12 ans, cache sa déception derrière ses lunettes embuées. Il reste digne dans la défaite, mais son visage renfrogné montre qu'il râle sec d'avoir perdu sa finale contre le Namurois Louis Mouffe. Sa victoire quelques heures plus tôt au tournoi de Garisart ne suffit pas à le consoler. Le papa de son adversaire tente de le réconforter: «Louis a joué le match de sa vie».