Léonard Liebens n’est plus le T2 de Jehay

Jehay n’a plus de coach adjoint . Léonard Liebens a décidé de quitter le foot pour raisons professionnelles.

Anthony Rizzi
Léonard Liebens n’est plus le T2 de Jehay
Léonard Liebens quitte donc Jehay. ©Léva

Le foot en provincial a beau être à l'arrêt, la vie, elle, continue. À Jehay comme ailleurs. Une décision est ainsi tombée: on ne reverra plus Léo Liebens sur le banc des jaune et noir. Celui qui était T2 de Bertrand Marler depuis quatre saisons a décidé de quitter ses fonctions sur le champ. «Je ne serai plus là en cas de reprise, confirme Léonard. Je pars avec un gros pincement au cœur. Il m'a d'ailleurs fallu du temps pour prendre cette décision qui me déchire. Mais c'est comme ça. Elle est irrévocable. »

En cause: les nouvelles obligations professionnelles de Léonard Liebens. Employé par Techspace Aero, le frère d'Alexandre, le coach de la P3 orétoise, va désormais s'occuper seul d'une ligne de production. Avec, on l'aura compris, une charge de travail qui va augmenter. «Le dimanche, ça aurait été, mais pour les entraînements en semaine, ce ne sera plus possible, dit Léonard. Déjà, comme ça, j'arrivais parfois tout juste. Et si c'est pour reprocher aux joueurs ce que je ne suis pas capable de faire, à savoir arriver à l'heure, je refuse. Voilà, c'est la vie… Mais je viendrai encore voir les copains le dimanche hein… »

En attendant, Jehay n'a pas désigné de remplaçant à son sympathique T2. Reste à voir évidemment quand et si la saison reprend. «On n'a pas envisagé la chose car on ne sait pas vers où on va», dit Bertrand Marler. Logique.