Près de 20% de matches remis le week-end passé chez les jeunes, et après? «Tout est possible»

Si les footballeurs de 12 ans et moins continuent de jouer, on dénombre quand même pas mal de remises.

Daniel Jonette
Près de 20% de matches remis le week-end passé chez les jeunes, et après? «Tout est possible»
Les plus jeunes peuvent toujours jouer pour l’heure, mais cela va-t-il durer? ©ÉdA – 40176323026

Si la pratique sportive, même en compétition, est toujours permise pour les enfants de 12 ans et moins, cela ne signifie pas pour autant que toutes les équipes de ces catégories foulent les terrains durant le week-end. Chez les footballeurs par exemple, le taux de rencontres remises, à la demande des clubs, avoisinait les 20 % pour l’ensemble de la Wallonie ce dernier week-end (et pas loin de 30% au nord du pays). Pour la seule province de Luxembourg, il était un peu moins élevé: environ 15 %.