De Lie: «Je ne suis plus le même homme»

Il aurait pu (dû) gagner, mais cette médaille de bronze confirme tout le talent d’un Arnaud De Lie, qui ne cesse de progresser.

Francis COLLIN
De Lie: «Je ne suis plus le même homme»
De Lie: «Deux mètres après la ligne, je gagne les doigts dans le nez.» ©BELGA

Arnaud, vous avez revu le sprint de Plouay. On distingue un maillot belge à l’arrière et quelques dizaines de mètres plus loin, il déborde tout son monde avec une facilité déconcertante. Il y avait vraiment matière à râler vendredi après-midi…