Un gros doute sur la reprise

La reprise des entraînements à deux ou à trois sur les ballodromes n’aura-t-elle été qu’un feu de paille pour la saison 2020 de balle pelote?

M.S.
Un gros doute sur la reprise
Thierry Dufour n’est pas très confiant pour la saison 2020 de balle pelote, vu les décisions. ©ÉdA – 301021629790

On peut sérieusement se poser la question car en interdisant la reprise des compétitions amateurs avant le 31 juillet, le conseil national de sécurité a probablement décrété une saison blanche pour le sport ballant. Thierry Dufour, secrétaire de la fédération explique: «Si ceci est confirmé par l’Adeps et Sport Vlaanderen, il nous restera malheureusement à annuler les championnats de Belgique, la coupe de Belgique et toutes organisations sous couvert de la NK-FNJP. La date ultime qui avait été validée était le 1er juillet pour le début des compétitions. Déjà que 85% des cercles ne voulaient plus recommencer après le 15 juin. Mais on attend une confirmation de l’Adeps et de Sport Vlaanderen. C’est une journée triste pour notre sport… J’espère qu’on pourra trouver une solution pour faire jouer les jeunes, mais pas en compétition évidemment. Il faudra digérer ça. On a essayé de trouver des solutions, mais il y a un gouvernement qui décide.» Rappelons pourtant que sur un ballodrome de 45 mètres, aucun contact n’existe entre les deux équipes de cinq joueurs, même si ceux-ci sont habitués à se congratuler entre eux. Mais ce sont toujours les mêmes cinq (ou six avec le remplaçant). Et cinq ou six personnes identiques, c’est ce qui est autorisé dans les familles dès dimanche… Reste la question du public et des buvettes, auxquels on tenait beaucoup dans les cercles de balle pelote, avant de valider ou pas une reprise désormais très compromise…