VIDÉO | Pays Blanc - Hornu: Le lob du milieu de terrain était imparable

Surpris par un lob des 40 m après moins d’une minute, le gardien antoinien a ensuite dû être évacué en ambulance après un choc sur le 0-2. Pays Blanc - RLC Hornu : 0 - 2

Le Pays Blanc a loupé son entrée dans le championnat. Ses problèmes ont débuté après 37 secondes de jeu lorsque Henneton était étonnamment surpris par un lob de 40 mètres de Bouyon (0-1). Le portier antonien se reprenait sur un envoi de Marro, Panagiotou l’imitant sur une percée de Ciot. Sans attaquant spécifique, les locaux ne parvenaient pas à troubler l’organisation hornutoise. Le danger restait dans le rectangle antoinien et Lestavel repoussait sur la ligne une tête de Porco. Mais moins de 60 secondes plus tard, Bouyon isolait Van Waeyenberge qui doublait la mise visiteuse (0-2, 41e). Sur la phase, Henneton était touché et était évacué en ambulance après une commotion. L’entrée de Chantry, N. Renard prenant place entre les perches, permettait au Pays Blanc d’être un plus présent sur le front offensif mais c’est encore Van Waeyenberge qui passait près du numéro trois. Par contre, on était proche de la réduction du score quand Arena sauvait à son tour sur sa ligne un ballon de but de Van Wynsberghe. Les ultimes essais de Bouyon et Boucart ne changeront plus rien au marquoir. Si le Pays Blanc s’incline, il peut présenter des circonstances atténuantes et se satisfaire du jeu proposé, la patience étant de mise pour la récupération des blessés.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.