Chez Collienne, la victoire en famille

Alain Collienne a remporté le tournoi de Waimesen Messieurs 2, face à Christophe Müller. Son fils Marvyn s’est quant à lui imposé chez les jeunes.

Nicolas Bronfort

Beau spectacle en finale Messieurs 2 du tournoi de Waimes, dimanche après-midi. Et comme la semaine dernière à Malmedy, c'est Alain Collienne (B0) qui s'est imposé. Face à Christophe Müller (B-15), en deux sets (6/3-6/4). Un adversaire qu'il avait également battu en demi-finale lors de la semaine malmédienne, où les deux joueurs évoluaient à domicile. «C'était beaucoup plus difficile cette fois-ci», notait le tennisman de Ligneuville. Beau perdant, Christophe Müller (20 ans) admettait la supériorité de son aîné, juste avant de jouer sa finale de double (également perdue). «Il est un niveau au-dessus, admettait le Faymonvillois, qui, pour la petite histoire, entraîne la fille d'Alain à Waimes. Mais c'était un beau match, ça fait plaisir de jouer comme ça.» B-15.1 à la belle époque, Alain Collienne (42 ans) a quelque peu mis le tennis de côté pendant 12 ans. Il s'est remis sérieusement à taper la petite balle jaune à l'automne dernier. Les sensations sont très vite revenues… «J'ai recommencé à m'entraîner fin octobre 2018, note le quadragénaire. Je voyais mes enfants (Marvyn et Maëlle) jouer, ça me titillait. Le tennis, c'est comme le vélo, ça ne se perd pas. Et puis j'ai un bon sparring-partner en la personne de Yannik Reuter, dont je suis le kiné-ostéopathe.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.