Herve et Spirlet furax d’être en 2B: «Bon et biesse…»

Onze régionaux en P1, trop de clubs désireux de jouer en P2C, des mécontents en P3 et en P4: le projet de série est sorti et fait débat. P2B & P2C

G.B.
David LIZ

Chaque année à la même époque, le projet de séries pour la saison suivante fait débat. La cuvée 2019-2020 ne fait pas exception. Et c'est clairement du côté de Herve qu'on est le plus furieux. Pour rappel, et comme dévoilé samedi dans l'Avenir (Le Jour) Verviers, le président hervien Benoît Spirlet disposait de ce qu'il qualifie de "joker". «Nous nous étions sacrifiés l'an dernier en acceptant de jouer en 2B et, en contrepartie, le CP nous avait fait la promesse de nous laisser le choix pour la saison 2019-2020. Nous avons choisi la 2C et je constate que, à l'image du monde politique, certains font des promesses qu'ils ne tiennent pas. Bon et biesse, ça commence par la même lettre!» lâche, sans langue de bois, l'homme fort du club fromager Benoît Spirlet. «Qui établit les séries? Le CP! Et qui n'a pas tenu sa promesse? Hein? Qui? Le CP!»