À 60 ans, elle s’offre une nouvelle Chinelle

En collaboration avec EventsSee et MxMag, notre journal présente chaque jour cette semaine la 39e édition des 12 h de la Chinelle.

À 60 ans, elle s’offre une nouvelle Chinelle
Depuis l’âge de 18 ans et malgré un grave cancer, Caroline pense «deux roues».

La Waterlootoise Caroline Sefcsik est la toute première femme à avoir participé à l’enduro des 12 heures de la Chinelle, à Franchimont (Philippeville). C’était lors de la toute première édition, en 1980 sur une KLX250, Joël Robert et son équipe du Motor Union du Pays Noir se lancent alors dans un pari un peu fou et décident d’organiser une épreuve d’enduro. La Chinelle s’est inspirée des compétitions françaises, espagnoles et italiennes, mais aujourd’hui, elle seule subsiste. Qui aurait cru que cette épreuve de tout terrain de 12 heures connaîtrait une si longue existence? Pour ses 60 ans, cette année, Caroline veut s’offrir une fois encore la Chinelle en 2 h ancêtres avec la même moto…

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.