Tribunal de Tournai: il pensait avoir trouvé l’eldorado en Belgique...

Né au Maroc en 2001, Chadi (prénom d’emprunt) est détenu depuis 8 mois. Il est poursuivi pour une série de vols, vols avec effraction et tentatives commis entre le 21 et le 27 octobre 2022 à Tournai.

G.Dx.

Fleuriste, glacier, académie des Beaux-Arts: il n’a pas manqué de cibles. Il est en aveux, sauf pour la tentative dans une pharmacie. Faute d’éléments probants, le procureur a d’ailleurs requis son acquittement pour ce fait.

"Ma compagne était enceinte et j’avais été racketté par des jeunes à Bruxelles, dit-il, aidé d’une interprète. Ma femme et moi, on voulait se marier en Belgique".

Le procureur n’a pas voulu le charger : "Il est jeune et n’a pas d’antécédents mais il y a eu répétition de faits. Je requiers 18 mois avec sursis".

La défense précise que pour la pharmacie, le 21 octobre, son client ne peut en être l’auteur puisqu’il était arrivé à Tournai le 24. "Mon client et sa compagne se sont rencontrés en France et considéraient la Belgique comme l’eldorado. Une fois arrivé en Bruxelles, mon client a été agressé et dépouillé.

Sa compagne et lui ont repris le train vers la France mais ont dû descendre à Tournai car ils n’avaient pas de ticket. Ils ont vécu dans un squat. Il a commis des vols alimentaires. Nous vous demandons le sursis simple".

Jugement le 13 juin.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...