Vers un rebond des ventes de voitures ? Les concessionnaires de Wallonie picarde sont plutôt optimistes

Après une année 2022 à oublier, les concessionnaires ont retrouvé le sourire en cette période cruciale du Salon de l’auto. " L’engouement semble revenu ", dit-on dans les garages Delbar (Tournai) et Gheysens (Mouscron).

Pierre-Laurent Cuvelier
 « Sur les deux premiers mois de l’année, on peut réaliser jusqu’à 30% de nos ventes annuelles», affirme Jean-François Delbar, ici dans le showroom tournaisien.
« Sur les deux premiers mois de l’année, on peut réaliser jusqu’à 30% de nos ventes annuelles», affirme Jean-François Delbar, ici dans le showroom tournaisien. ©ÉdA – 60408144204 

Le secteur automobile n’est pas mécontent de tirer un trait sur une année 2022 désastreuse. En cause, une cascade d’événements et de crises (Covid, guerre en Ukraine, inflation, flambée des coûts énergétiques) qui ont mis un gros coup de frein aux activités des constructeurs, fournisseurs et autres concessionnaires.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...