Tournai: des images inédites de la cathédrale et de l’abbaye Saint-Martin, découvertes en Suisse par un professeur hollandais

Le professeur Jeroen Westerman (P-B) a découvert à Bâle des tableaux antérieurs à toutes les représentations connues jusqu’ici de la cathédrale et de l’abbaye Saint-Martin, de Tournai.

La Rédaction de L'Avenir
 L’affiche présente les (demi-)nefs de l’abbaye, à gauche, et de la cathédrale, à droite.
L’affiche présente les (demi-)nefs de l’abbaye, à gauche, et de la cathédrale, à droite. ©- 

Jeroen Westerman est un spécialiste en histoire de l’architecture et de l’iconographie religieuse au Moyen Âge. Il a consacré sa thèse de doctorat (université de Leyde P-B, 2016) à la cathédrale de Tournai ( "un monument pour un évêché indépendant").

À sa demande, et bien sûr à la plus grande satisfaction des Amis de la Cathédrale qui organisent sa venue, le professeur hollandais sera au séminaire de Tournai ce jeudi 19 janvier à 18 h 30 pour une conférence qui s’annonce passionnante. M. Westerman présentera le fruit de ses dernières recherches: "Nouvelles perspectives sur les églises majeures de Tournai grâce à deux toiles du Grand Siècle récemment découvertes". Il a en effet identifié au Kunstmuseum de Bâle (CH) deux tableaux représentant l’un, la nef de la cathédrale Notre-Dame de Tournai, et l’autre, la nef de l’abbaye de Saint-Martin de Tournai, tableaux réalisés à la charnière XVII-XVIIIes siècles (entre 1688 et 1709 selon ses études).

Or jusqu’ici, pour la cathédrale, on ne disposait pas de vue antérieure à 1753. Comment peut-on en être sûr ? Parce qu’à cette date, il a été procédé au voûtement du plafond de la nef et que toutes les vues intérieures de la cathédrale montrent la nef déjà voûtée. Ce qui n’est pas le cas du tableau découvert à Bâle par le professeur Westerman: "le tableau montre la remarquable nef à quatre niveaux dans son état originel du XIIe  siècle" note avec enthousiasme Christel Henry, la présidente des Amis de Cathédrale (…qui ne peut qu’apprécier le fait que cette contribution à l’histoire de Notre-Dame vienne de Suisse, son pays natal)

Un bonheur ne venant pas seul, Jeroen Westerman a aussi identifié dans le même musée bâlois un tableau présentant l’abbaye de Saint-Martin et ici également ce serait, et de loin, la plus ancienne vue intérieure connue de l’église abbatiale qui fut démolie en 1804.

Conférence de Jeroen Westerman, jeudi 19 janvier à 18h30, salle Saint-Augustin, séminaire de Tournai, rue des Jésuites 28. Entrée 5  € (gratuit pour les Amis de la Cathédrale de Tournai)

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...