Le pervers qui se masturbait devant des fillettes, à Gaurain-Ramecroix, est en prison

L’homme surpris en train de se masturber devant deux fillettes est en prison. Il s’agit d’un individu domicilié en Flandre.

La Rédaction de L'Avenir
 Il a été surpris le pantalon sur les chevilles.
Il a été surpris le pantalon sur les chevilles. ©nito – stock.adobe.com 

Nous indiquions dans notre édition de ce mardi de quelle manière deux jeunes gens, frère et sœur, occupés à promener leur chien dans un bois situé près du stade d’athlétisme, se sont retrouvés quasiment nez à nez avec un inconnu occupé à se masturber en regardant des fillettes jouer dans le bois, le pantalon sur les chevilles.

Repéré, l’homme a eu le temps de monter dans sa voiture. Il n’a pas hésité à heurter volontairement la jeune fille avec son véhicule pour prendre la fuite. Blessée suite au choc, elle a dû être transportée en ambulance.

Nous avons appris ce mardi auprès du Parquet du Procureur du Roi de Tournai (Division Tournai) qu’il ressort des premiers éléments de l’enquête que l’individu n’était lors des faits qu’à une vingtaine de mètres de deux petites filles âgées toutes deux de moins de douze ans.

Né en 1972, domicilié en Flandre, le pervers a pu être identifié et arrêté parce que des témoins ont pu noter le numéro de la plaque minéralogique de son véhicule. Il a aussi été repéré par des caméras de vidéosurveillance.

Il a été inculpé des chefs de voyeurisme et de coups et blessures volontaires avec incapacité, par la juge d’instruction Neveu. Il a été placé sous mandat d’arrêt et écroué à la prison de Tournai.

La jeune femme blessée présente une incapacité de travail jusqu’au 23 octobre 2022.